L'ESPRIT (Poème)

Ah ! j’ai enfin trouvé la clé De tout ce qui peut m’apporter la Vérité Et me permettre de vivre en totale liberté Dans la splendeur de l’ Eternité J’ai pris conscience du trésor merveilleux Que tout être possède en un lieu précieux Et que la Création, sans aucune erreur Nomme si joliment « les qualités du cœur » J’avais négligemment oublié Cette partie de moi restée ensommeillée Alors qu’elle est le siège de la créativité De l’intuition et de la spiritualité C’est le noyau vivant de toute l’activité Que l’Etre humain doit nécessairement développer Afin d’harmoniser et de restaurer Toute liaison avec sa divinité Aujourd’hui, j’ai envie de crier à toute l’humanité « Allez réveiller cette parti

SE DONNER LA PRIORITE

Lorsque j'ai pris conscience que j'étais la seule responsable, que moi seule avait la possibilité de mes choix, des mes décisions, que moi seule savait ce qui était juste et bon pour moi, j'ai compris qu'il était essentiel et primordial de me donner la priorité. C'est cela qui m'aiderait à me prendre en charge et à être vraiment conscience de toute ma responsabilité à ma propre égard. Ce qui me permettrait de créer ma vie et de ne plus la subir ! « ME DONNER LA PRIORITE», jusqu’où cette phrase pouvait elle m’emmener et quelle en serait la conséquence ? Lorsque j’étais enfant, et donc pas autonome pour penser, pour analyser, pour m’exprimer, pour discerner, pour donner mon avis, mon ressenti,

COMMENT GUERIR L'ENFANT BLESSE EN NOUS ?

Lorsque j’ai pris conscience, il y a quelques années, de ma dimension spirituelle, c’est-à-dire de la reconnaissance de l’Etre Divin que JE SUIS, par le biais de mon âme, j’ai commencé à mieux comprendre mon fonctionnement humain. Dans ma petite enfance, alors que je ne cherchais qu’à être heureuse, voir les autres heureux autour de moi, vivre ma joie d’enfant, aimer et être aimée, la petite fille que j’étais a rencontré ses 1ères frustrations. ses 1ers besoins insatisfaits (physiques, psychologiques et psychiques) . J’ai été déçue par le comportement de ces adultes qui n’ont pas répondu à mes propres besoins. Ces besoins ont été installés, en moi, à l’intérieur de mes cellules, et j’ai dû

Mes articles
Archives

© Fabienne Jouault